SUR LA CULPABILITE / Jeff Foster

Traduit depuis l’anglais – Yael Eyholzer Kerpel


Ressentir de la culpabilité

n'est pas la même chose que

être coupable.


La culpabilité est un sentiment dans le corps,

jusqu'à ce que vous vous identifiez à elle,

et qu'il s'attache au "je suis",

et il devient "Je suis coupable".

"Je suis le coupable".


Oui, nous avons parfois parlé ou agi inconsciemment et blessé les autres.

Oui, parfois nous n'avons pas été aussi habiles, aussi conscients ou aussi gentils que nous aurions pu l'être.

Parfois, nous n'avons pas agi selon notre intégrité.

Parfois, nous n'avons pas été à la hauteur de notre potentiel.


Et la culpabilité vient nous rappeler notre exquise imperfection.

Pas pour nous punir, mais pour nous le rappeler.

Pour que nous puissions apprendre. Grandir. Réparer. Remettre les choses en équilibre. S'excuser. Ouvrir nos cœurs. Trouver un sens plus profond de l'amour de soi. Guérir.


D'autres fois, la culpabilité surgit comme un vieux souvenir corporel.

Un vieux sentiment de "j'ai fait quelque chose de MAUVAIS".

Une peur primitive. Un sentiment de malheur imminent.

Nous nous retrouvons à attendre d'être punis.

D'être tué, abandonné, humilié, ridiculisé en public.

D'être oublié et laissé pour mort.


C'est un vieux traumatisme qui est désireux d'amour !

Soyez-en conscient quand il se manifeste !

Donnez-lui la permission de vivre.

Et sachez que c'est juste un sentiment, pas un fait.

Ce sont des voix dans la tête, et des sensations dans le corps.

C'est la terreur d'un enfant.


La culpabilité vous contrôlera jusqu'à ce que vous puissiez lui donner l'amour dont elle a besoin.

Jusqu'à ce que vous puissiez vous tourner vers elle avec curiosité.

Respirer en elle. L'inonder de compréhension.

Et d'empathie. Tenez-la comme un enfant effrayé.

Dans la sécurité de la Présence.


Vous n'êtes pas coupable,

même si vous ressentez cette culpabilité maintenant.


Vous êtes l’espace pour cette culpabilité,

son sanctuaire, sa maison.

Son maître, pas son esclave.

Son parent aimant, son lieu de repos.


Nous faisons tous des erreurs parfois

Mais nous ne sommes pas des erreurs, jamais.




Pour découvrir plus sur les publications de Jeff Foster (en anglais) : https://www.lifewithoutacentre.com/the-wordless-library/

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout