L’ÉVEIL


Nous étions autrefois une grande équipe. Une vérité, une famille.

Nés comme un seul homme, nous nous sommes divisés. Tribus, factions, clans, nations, religions, idéologies, armées. Mon Dieu contre ton Dieu. Ma vérité contre la tienne.

Nous nous sommes massacrés les uns les autres en nombre incalculable.

Nous avons cessé d'écouter, de nous voir dans les yeux de l'autre. Nous avons sombré dans l'illusion.


Nous nous sommes prosternés devant l'autel de la croyance.


Certains d'entre nous, maintenant, s’éveillent. Une famille à nouveau ; une équipe. Nous reconnaissant et reconnaissant les autres comme de la présence; pas plusieurs présences, mais une seule. Pas de religion, pas de lignée. Des différences, oui, mais pas de séparation essentielle. Célébrer notre diversité, se souvenir de notre nature partagée.


Plus l'illusion s'intensifie, plus l'appel à l’éveil se fait entendre. Alors que les ombres deviennent plus fortes, plus sombres, la source de lumière devient plus apparente, plus claire. L'obscurité n'est qu'un appel à la lumière.


Quand l'ego meurt, il rugit.


Deux ne peuvent devenir un, bien sûr, mais l'Un peut se rappeler qu'il n'a jamais été vraiment deux.


Peut-être avons-nous encore une chance.


Texte originale - Jeff Foster

Traduction depuis l'anglais - Yael Eyholzer Kerpel

Image- Jeff Angelo

https://instagram.com/jeff.angelo.art?utm_medium=copy_link

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout