La méthode WIM HOF

Aujourd’hui, nous allons parler de la méthode de respiration WIM HOF.


Les bénéfices de cette méthode sont nombreux : il participe à la bonne santé physique et mental, améliore la circulation sanguine, renforce l’immunité, régule la température du corps, stimules les glandes du corps à la production d’hormones, améliore la concentration, améliore l’attention, amène davantage de confiance et de présence.


La méthode WIM HOF est basée sur trois piliers :


· la respiration

· la thérapie par le froid

· et l'engagement


C'est la combinaison de ces trois éléments qui rend la méthode WIM HOF particulièrement puissante.


Pour aujourd’hui, nous allons seulement voir la partie respiration qui est la plus simple à réaliser.

Le créateur de la méthode se nomme WIM HOF, (né le 20 avril 1959).

Il est également connu sous le nom de The Iceman. Il est un athlète extrême néerlandais connu pour sa capacité à résister à des températures glaciales.

Il a établi des records mondiaux de natation sous la glace et le contact prolongé du corps entier avec la glace. Il détient toujours le record du semi-marathon pieds nus sur la glace et la neige.

Il attribue ces exploits à sa méthode WIM HOF, une combinaison d'expositions fréquentes au froid, de techniques de respiration et de méditation.


La technique de respiration Wim Hof


Qu’est-ce que la méthode de respiration de Wim Hof ?


Il s’agit d’une technique de respiration par le ventre de sorte à résister à des températures très basses. Cette manière de respirer va saturer les globules rouges d’oxygène et atténuer le taux d’oxygène dans les muscles, les organes et les tissus. A l’origine, le sang est utilisé par l’organisme pour diffuser l’oxygène dans l’organisme. Au cours de l’hyperventilation, l’organisme ne reçoit plus d’oxygène, il produit alors du dioxyde de carbone. La méthode Wim Hof est plutôt très simple et à la portée de tous. Il faut inspirer profondément mais rapidement l’oxygène de l’air et expirer le dioxyde de carbone de manière douce 30 fois de suite. Ensuite, il faut retenir la respiration pendant une minute les poumons vides et puis les poumons pleins. Ce cycle d’exercice se répète plusieurs fois 4 à 5 fois. Au cours de cet exercice, plusieurs hormones telles que la dopamine, la sérotonine et l’adrénaline sont libérées. La méthode permet donc non seulement de lutter contre le froid mais il participe aussi à la bonne santé physique et mental de l’individu.


Il existe de nombreuses variantes de la méthode de respiration. La version de base comprend les trois phases suivantes :


1. Respiration contrôlée :


La première phase comprend 30 à 40 cycles de respiration.


Chaque cycle se déroule comme suit : inspirez profondément en remplissant complètement les poumons.


Expirez en relâchant passivement le souffle, mais sans forcer.


Répétez ce cycle à un rythme régulier trente à quarante fois.


Selon Mr Hof, cette forme d'hyperventilation peut entraîner des sensations de picotement ou des vertiges.



2. Rétention de la respiration :


Après avoir effectué les 30 à 40 cycles d'hyperventilation contrôlée, prenez une dernière inspiration profonde et laissez-là s'échapper.


Ne videz pas complètement vos poumons ; laissez plutôt l'air s'échapper jusqu'à ce que vous ayez besoin de contracter votre diaphragme pour expulser plus d'air.


Retenez votre respiration jusqu'à ce que vous ressentiez le besoin de respirer à nouveau (1 à 3 minutes).



3. Respiration de récupération :


Lorsque vous ressentez une forte envie de respirer, prenez une grande inspiration.


Retenez votre respiration pendant environ 15 à 20 secondes et laissez-la partir.


Ces trois phases peuvent être répétées pendant trois cycles consécutifs ou plus.



Il est recommandable de les faire à ventre vide pour des meilleures résultats.


Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé.

Même si cette méthode de respiration est efficace pour avoir une meilleure santé à différents points de vue, elle n’est pas sans danger.

Il est donc conseillé de l’utiliser avec prudence et de plus elle n’est pas conseillée à tout le monde.

Le risques d’évanouissement pendant les exercices de respiration est présent chez certaines personnes, donc il est déconseillé de faire cela dans un endroit qui peuvent vous mettre en risque, comme dans un milieu aquatique, ce qui pourrait vous amener à nous noyer, ou en conduisant etc.


Je vous joins ici un vidéo que vous pouvez suivre pour essayer cette respiration de manière guidée:


https://www.youtube.com/watch?v=VJcPtspJP0g



Je vous joins également des liens a des article scientifiques (avec des liens sur les études) :


En français : https://www.inspire-potential.com/blog/articles/comment-expliquer-la-methode-wim-hof-d-un-point-de-vue-scientifique


En anglais : https://www.wimhofmethod.com/blog/study-brain-over-body


12 vues0 commentaire